La Nation - Hebdomadaire Algérien

Numéro 101

Edition du 01 au 07 Mai 2013



Anders Breivik, tueur sous influences

Olivier Truc
Mardi 17 Avril 2012



Le 6 février, lors d'une audience à Oslo, Anders Breivik a été reconnu pénalement responsable du meurtre de 77 personnes. Son procès doit s'ouvrir le 16 avril. | Heiko Junge / REUTERS
Le 6 février, lors d'une audience à Oslo, Anders Breivik a été reconnu pénalement responsable du meurtre de 77 personnes. Son procès doit s'ouvrir le 16 avril. | Heiko Junge / REUTERS
Le 16 avril s'ouvre à Oslo le procès d'Anders Behring Breivik. Durant la première semaine, le terroriste norvégien, inculpé du meurtre de 77 personnes, le 22 juillet 2011, à Oslo et sur l'île d'Utoya, aura la possibilité de justifier ses crimes. Les Norvégiens s'attendent à vivre une semaine pénible. Car, comme son avocat l'explique au Monde, "Breivik ne regrette rien et il referait la même chose si l'occasion se présentait".

Même si certains le considèrent comme fou - la cour en décidera à l'issue du procès, en juillet -, Breivik se prévaut d'une doctrine bien précise, avec ses penseurs et ses relais. Il est le premier terroriste à revendiquer une action de cette ampleur au titre du counterjihad, une idéologie et un mouvement dans les faits largement anti-islam. L'action de Breivik - un loup solitaire s'attaquant à l'Etat, qu'il désigne coupable de toutes les traîtrises - est en outre inspirée par l'extrême droite américaine.

CONSPIRATION

Le counterjihad a adopté la thèse "Eurabia", dont les promoteurs affirment que l'Europe est en voie d'être absorbée par le monde arabe. Depuis les années 1970, une conspiration lierait les élites européennes et les pays musulmans producteurs de pétrole sur le thème "pétrole contre immigrés musulmans". Selon Bat Ye'or, une chercheuse égyptienne d'origine juive habitant en Suisse, la France a joué un rôle de premier plan lorsque Michel Jobert, ministre des affaires étrangères de Georges Pompidou, lance l'idée du dialogue euro-arabe après la première crise pétrolière, en 1973. En échange de livraisons de pétrole en provenance des pays producteurs, soutient la chercheuse, l'Europe devait ouvrir ses portes aux musulmans et se soumettre à l'islam.

Deuxième conviction du counterjihad: il n'existe pas de musulmans modérés. Ceux qui le croient sont des naïfs, des victimes du politiquement correct, des imbéciles heureux ou, pire, des traîtres, collabos et adeptes de la "dhimmitude", cette soumission des non-musulmans à l'islam.

Le counterjihad pointe enfin l'arme démographique: les musulmans vont envahir l'Europe, car ils font plus d'enfants - ce que les études démentent, en pointant la baisse de natalité des familles immigrées installées en Europe.

RENAISSANCE NATIONALE

Dans le monde très disparate du counterjihad, tout le monde n'adhère pas à ces trois convictions, mais elles servent de toile de fond. ""Eurabia" est ridiculisée en étant décrite comme une théorie de la conspiration", remarque Kent Ekeroth, l'une des figures les plus emblématiques du mouvement counterjihad. Pour ce député suédois des Démocrates de Suède (SD), un parti d'extrême droite entré au Parlement en 2010, "il n'y a pas besoin de conspiration et de plan secret pour changer l'Europe.

L'immigration de masse suffit". La renaissance nationale est l'élément central de cette idéologie, fondée sur l'affrontement entre chrétiens et musulmans vieux de 1400 ans. Le leitmotiv est clair: Arabes et musulmans ne sont pas solubles dans les démocraties occidentales.


Lire la suite sur Le Monde


Edito | Conjoncture | Monde | Contributions | Billet | Dossier | Entretien | Soutien | أقلام عربية | Mémoire | وجهة نظر | Vidéos








LATUFF CARTOONS

Vidéos à la Une
Contributions
Abdelkader MOUSSAOUI | 02/05/2013 | 804 vues
00000  (0 vote)
Contributions
FATEH AGRANE | 01/05/2013 | 951 vues
00000  (0 vote)
Contributions
John Space | 09/04/2013 | 1264 vues
00000  (0 vote)
Contributions
Alterinfo | 24/10/2012 | 908 vues
00000  (0 vote)
Contributions
Bao | 16/10/2012 | 1102 vues
00000  (0 vote)
1 sur 4

Derniers tweets

Météo fournie par DzMeteo.com