La Nation - Hebdomadaire Algérien

Numéro 101

Edition du 01 au 07 Mai 2013



Manifestation de soutien pour le Dr Mourad Dhina dans de nombreuses capitales

Comite FreeMourad
Mardi 20 Mars 2012



Manifestation de soutien pour le Dr Mourad Dhina dans de nombreuses capitales
19 mars 2012 - A quatre jours de l'audience du 21 mars 2012 au cours de laquelle sera examinée la demande d'extradition du Dr Mourad Dhina, des rassemblements citoyens dans de nombreuses capitales interpellent les autorités françaises afin qu'elles le libèrent.

«Liberez Mourad» et «Non aux extraditions politiques!» ont scandé les participants de ces rassemblements organisés ce samedi 17 mars suite à l’appel du Comité «FreeMourad». De Londres en passant par Sanaa, de Paris au Caire, le soutien pour cet opposant politique algérien s’est exprimé à travers diverses actions.

A Genève, où plusieurs centaines de personnes se sont réunies sur la Place Neuve, Mustapha Brahami, membre du Comité de soutien, a dénoncé cette arrestation politique et interpellé les autorités françaises quant à leurs motivations réelles de marginaliser un membre respecté et rassembleur de l’opposition algérienne. Des dizaines d’enfants ont participé à un lâcher de ballons portant un message symbolique de liberté vers la prison de la Santé à Paris, où est détenu à ce jour le Dr Mourad Dhina.

A Paris, un autre membre du Comité FreeMourad, Habib Souaidia, s’est adressé aux dizaines de personnes réunies devant l’ambassade algérienne pour demander la libération du Dr Mourad Dhina.

A Bruxelles, près de cinquante personnes se sont rassemblées devant le consulat de France chantant «Vous pouvez piétiner les fleurs, mais vous ne pouvez jamais retarder le printemps… en Algérie» avant d'y déposer une pétition comprenant plus de 1500 noms. Londres a connu une mobilisation semblable devant le consulat français, quant au Caire, à Tunis, à Tripoli, au Kuwait et à Sanaa, des délégations ont transmis des lettres de protestations aux représentations françaises exprimant les mêmes préoccupations.

En Nouvelle Zélande une campagne d’écriture de lettres adressées au Dr Mourad Dhina a été lancée, coïncidant avec ces rassemblements citoyens.

Ces actions confirment l’incompréhension et l’indignation de nombreux citoyens dans les capitales européens et arabes lesquels relèvent unanimement le fait que la France qui avait affirmé son soutien aux récents soulèvements démocratique dans les pays arabes,  détient paradoxalement aujourd'hui un opposant politique qui s'engage précisément pour un changement démocratique dans son pays.

Le Comité FreeMourad suivra avec intérêt l’audience de Mercredi 21 mars et appelle la justice française à ne pas se laisser instrumentaliser pour réprimer les partisans de la liberté et de la démocratie en décidant d'une libération rapide du Dr Dhina.


Edito | Conjoncture | Monde | Contributions | Billet | Dossier | Entretien | Soutien | أقلام عربية | Mémoire | وجهة نظر | Vidéos








LATUFF CARTOONS

Vidéos à la Une
Contributions
Abdelkader MOUSSAOUI | 02/05/2013 | 804 vues
00000  (0 vote)
Contributions
FATEH AGRANE | 01/05/2013 | 950 vues
00000  (0 vote)
Contributions
John Space | 09/04/2013 | 1261 vues
00000  (0 vote)
Contributions
Alterinfo | 24/10/2012 | 908 vues
00000  (0 vote)
Contributions
Bao | 16/10/2012 | 1101 vues
00000  (0 vote)
1 sur 4

Derniers tweets

Météo fournie par DzMeteo.com